Carcharhinus priscus

(Agassiz, 1843)

DESCRIPTION:

Dents sup.: triangulaires, assez larges, à couronne inclinée vers la commissure, tranchants dentelés.
ant.: talons bien détachés de la cuspide, portant des petits denticules triangulaires bas et larges.
lat.: le talon mésial n'est pas distinct de la cuspide, le talon distal peut ne pas être séparé du tranchant post. par une encoche.
post.: cuspide mieux détachée des talons qui portent des dentelures grossières.

Dents inf.: couronne droite, plus étroite, branches de la racine étirées transversalement, tranchants lisses ou dentelés.
ant.: racine étalée transversalement, cuspide droite, présentant un tranchant seulement dans sa moitié sup., talons dépourvus de tranchant.
lat.: tranchants descendant sur les talons, bombement de la base de la face externe. Parfois carène médiane.

Dents des jeunes: + petites,
sup.: triangulaire, assez haute, très peu épaisse, droite à légèrement inclinée, tranchants lisses, talons courts et obliques avec dentelures ou denticules bas.
inf.: comme celles des adultes, tranchants lisses ou dentelés.

Différences d'avec C. ergetoni: celles-ci sont plus grandes.

carcharhinus-priscuscarcharhinus-priscus

REPARTITIONS STRATIGRAPHIQUE ET GEOGRAPHIQUE:

Cité un peu partout dans le monde, de l’Eocène au Pléistocène (Cappetta, 1987).

RAPPORTS AVEC LES ESPECES ACTUELLES: