Rhynchobatus pristinus

(Probst, 1877)

DESCRIPTION:

Dent à couronne basse et globuleuse, divisée en 2 par une carène transverse nette. La partie externe est ornementée par une fine réticulation, la partie interne est divisée en 2 régions: l’une supérieure, ornementée, l’autre inférieure, lisse, se prolongeant par une luette. La racine, divisée en 2 par un profond sillon, est désaxée vers l’arrière de telle sorte que sa partie postérieure déborde de la couronne.

REPARTITIONS STRATIGRAPHIQUE ET GEOGRAPHIQUE:

L’espèce est signalée dans le Miocène inf. d’Allemagne (Probst, 1877), dans le Miocène du Sud de la France (Delfortrie, 1872; Joleaud, 1912; Cappetta, 1970) et du Portugal (Jonet, 1968).

Miocène terminal du Portugal (Antunes, Balbino, Cappetta, 1999).

RAPPORTS AVEC LES ESPECES ACTUELLES:

C’est avec l’espèce R. djiddensis que l’on observe le plus d’affinités, en particulier l’ornementation. Les espèces actuelles sont benthiques et côtières, en eaux tropicales peu profondes (1 à 50 m) (Grevelynghe & coll., 1999).