Scyliorhinus joleaudi

(Cappetta, 1970)

DESCRIPTION:

Dents de petite taille (max. 3 mm de haut).

Cuspide élancée, penchée vers l'intérieur, droite ou penchant vers la commissure, parfois incurvée vers l’extérieur, tranchant estompé. Face externe réduite, face interne très bombée, elle se prolonge par deux expansions sur la racine portant ou non un denticule petit, arrondi ou pointu, l’une des dents a trois petits denticules sur le talon arrière, particularité signalée par Cappetta. La base externe de la couronne est incurvée vers l’intérieur, porte parfois des plissotements.
La racine est trapue, à face basilaire plate, sans sillon, échancrée à l’arrière (labialement) et protubérante lingualement.

REPARTITIONS STRATIGRAPHIQUE ET GEOGRAPHIQUE:

Selon Cappetta (1970, 1984), cette espèce ou une proche est présente dans le Langhien de Bonpas ( Joleaud, 1912 sous le nom de Physodon fischeuri pl. VI, fig. 1-3), le Langhien de Loupian (Cappetta 1970), le Miocène de Suisse (Leriche, 1927 sous le nom de Chiloscyllium fossile) et du Portugal (Antunes & Jonet, 1970 sous le nom de Scyliorhinus fossilis), le Pliocène moyen du Sud de la France (o. p. Cappetta).

RAPPORTS AVEC LES ESPECES ACTUELLES: